CVM·ILLE

Créée par Camille Bourdarias et Quentin Boyer Di Bernardo en 2018, CVM·ILLE est une marque parisienne de bijoux non-genrés, durables et véganes. D’inspiration antique, et à la frontière entre objets d’artisanat et accessoires de mode, ce sont des pièces originales, conscientes et de qualité fabriquées entièrement à la main à Paris pour tou·te·s.

La marque est réellement soucieuse de créer dans un affranchissement de la binarité des genres, et de travailler en circuit court local, avec des artisan·es qualifié·es, dans une démarche de conception et de consommation responsable et respectueuse de l’environnement, des humain·es et des animaux.

*

Les bijoux sont entièrement réalisés de façon artisanale, dans l’atelier à Paris, en collaboration avec deux artisanes bijoutières, un fondeur et un doreur. Ce dernier est labellisé “EPV” (Entreprise du Patrimoine Vivant), unique distinction de l’État français associée à la reconnaisse des savoir-faire d’exception au sein des entreprises d’excellence françaises.
Les premiers croquis sont réalisés à la main, les maquettes et prototypes sont conçus avec du plâtre et, puisque CVM·ILLE utilise notamment la technique antique de la cire à fonte perdue, de la cire végane. Les pièces finales sont ensuite fondues en laiton, en or ou en argent recyclé depuis des rebuts de production (fabricants, ateliers, bijoutiers…) transformés en circuit fermé, puis dorées ou plaquées à l’or 24 carats issu également du recyclage.

En partenariat avec une start-up locale innovante spécialisée dans la récupération des polluants et métaux contenus dans les effluents industriels, l’atelier de galvanoplastie est équipé d’une nouvelle génération de fibres brevetées pour la dépollution de l’eau, de l’air ainsi que pour le recyclage facile des métaux, s’inscrivant dans une démarche d’économie durable, respectueuse des ressources et en accord avec le concept d’ « Usine du futur ».

De plus, ces matériaux sorbants regénérables permettent d’aller au-delà du respect des normes les plus drastiques en vigueur en matière de rejet des eaux usées d’origine industrielle, et d’être d’ores et déjà en conformité avec les futures réglementations européennes et mondiales du Zéro Rejet Liquide.

Les bureaux de création, désormais basés à Anvers, sont alimentés en électricité d’origine renouvelable ; les shootings sont inclusifs, cruelty free (maquillage, coiffure, tenues…) et réalisés uniquement à partir d’éléments de seconde main dans une démarche zéro déchet. Les packagings sont cousus en lin brut, fibre aux avantages écologiques nombreux, et la marque travaille exclusivement avec des encres végétales et du papier recyclé.

*

Épisodiquement, pour chaque bijou de la collection MARIVS acheté, trois prix libres d’achat/ de soutien seront proposés. Le prix libre comme mode de fixation du prix par l’acheteur·e est une manière plus juste de payer selon ses moyens, sa consommation et son soutien auprès de la marque.
Le premier prix proposé couvrira le coût de production du bijou uniquement.
Le deuxième prix comprendra non seulement le prix de production du bijou, mais également certains coûts de production annexes supplémentaires (packaging, shootings, site internet, newsletter).
Enfin, le troisième prix comprendra tous ces coûts de production mais aussi le financement de points de vente pour la marque et le développement de nouveaux projets.

Nous acceptons également les paiements en Bitcoin.

*

Association Sanctuaire Les luttes à lier - CUM·ILLE Jewellery, bijoux non-genrés, durables et végans
Association Sanctuaire Les Luttes à Lier – CVM·ILLE jewellery, bijoux non-genrés, durables et véganes

De plus, pour chaque bijou acheté, 2% du prix de vente sont reversés à l’Association Les Luttes à Lier pour la création du Premier Sanctuaire Animaliste (Végane & Antispéciste) en région parisienne, un lieu de vie non-oppressif pour les animaux d’autres espèces sauvé·e·s d’une vie de maltraitance, d’élevage, ou d’abattoir.